• Les affichages, voilà quelque chose qui m'a toujours laissée perplexe...

    Lisant un article du Journal des Instituteurs du 8 avril 1917, "Des mauvaises méthodes de lecture", par Ernest Mir, Directeur honoraire d'Ecole Normale, voilà que mes interrogations ressortent.Si le propos de M Mir était plus orienté vers la difficulté de la méthode incriminée, ce qu'il dit de cet affichage en particulier peut se rapporter à certains affichages en général.

     

    A comme affichages

    L'affichage  est une contrainte de l'administration ; il fait partie des éléments d'appréciation de la qualité professionnelle d'un enseignant. S'est-on jamais interrogé sur son utilité ? Son efficacité ? Tout simplement sa raison d'être ?

    Ou bien lui donne-t-on un statut d'élément incontournable car issu d'une longue tradition éprouvée par sa longévité.

    Quelle est l'origine de l'affichage "pédagogique" ? Je ne sais pas. Si il faut évoquer l'époque de l'enseignement mutualiste, l'outil est peut-être un peu dépassé, voire inapproprié. Est-ce antérieur ?

    Quel est le fondement pédagogique ? L'imprégnation visuelle ? Le référencement de notions ? La mémoire de l'apprentissage ?

    Combien de fois peut-on entendre "Pourtant c'est affiché là !"

    A l'Ecole Normale on m'a dit "il faut de l'affichage" ; on ne m'a jamais dit lequel, pourquoi, comment... A force de ne pas en comprendre les fondements, j'y ai renoncé. Je n'en voyais ni l'utilité ni l'efficacité, préférant les outils personnels de référencement  et un affichage des productions des élèves.

    Encore un malentendu ? Mais qui concerne les enseignants cette-fois ci. Le chemin de croix d'Evariste, petit CE1, cherchant  le son [wa] sur les murs tapissés...

     

    (le Journal des Instituteurs de 1858 à 1940 est consultable sur le site de la Bibliothèque Diderot)

     Des éléments plus modernes sur le site de l'Inspection de la Goutte d'Or

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique